top of page

Autisme et microbiote






Autisme et microbiote: manger sain!

Le premier diagnostic de Max était un syndrome autistique, il avait beaucoup de mouvements répétitifs et n'interagissait pas avec son frère, mais rapidement il s' est avéré qu'il y avait une autre possibilité qui pouvait expliquer ses problèmes de santé.

"Le syndrome d'Angelman présente une forte comorbidité avec l'autisme et partage une base génétique commune avec certaines formes d'autisme. Le point de vue actuel est que le syndrome d'Angelman est considéré comme une forme "syndromique" de trouble du spectre autistique.

Son équipe médicale USA (CHO Hospital LA) nous a encouragés très tôt à être extrêmement prudents avec son alimentation et m'a donné la liste des produits alimentaires à éviter (principalement le conservateur exhausteur...).

Son régime alimentaire a été modifié dans le but d'aider son développement neurologique et son épilepsie, mais nous avons rapidement constaté un changement dans son comportement. Une fois, alors qu'il jouait, il s'est retourné en m'entendant rire, m'a regardé dans les yeux et m'a souri, c'était comme si quelque chose s'était transformé.

Aujourd'hui, nous disposons d'un nombre important d'études indiquant un microbiome anormal et, dernièrement, des signes encourageants de l'impact d'un régime pauvre en glucides/céto sur certains aspects de l'autisme.


Max adore les produits laitiers fermentés: yaourts, kefir, fromages de chèvre de vache brebis. Son alimentation est également riche en produits lacto fermentes qui accompagne tous ses repas, choucroute olive noires...

Il consomme une grande variété de matières grasses: beaucoup d'oméga 3 (DHA/EPA) beurre, gras de canard, huile d'avocat, d'olive, de noix, de cameline, des graines de chanvre, des noix..et des légumes à indice glycémique faible avec des viandes diverses et poissons gras.

Max a été inclue dans une étude clinique a Boston ou son équipe médicale a confirmé en 2007 sa capacité a s intégrer et s adapter en société ce qui en ferait sa force pour plus tard a l âge adulte lorsqu' il devra quitter son foyer familial.

Le plus difficile pour lui sera de quitter les petits plats de sa mère.


32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page